Pages

27/08/2015

Insolite: après l'automobile connectée, la voiture imprimée !

Partagez !

On n’arrête pas le progrès. Et les constructeurs automobiles voient décidément remis en question leur métier. Après une voiture connectée qui les oblige à repenser leur stratégie et à faire face à de nouveaux acteurs tout aussi puissants qu’avides de nouveaux espaces à conquérir, voici la voiture imprimée en 3D. Elle s’appelle la Strati et elle remet tout simplement en cause la philosophie de production d’une voiture. Non, vraiment, rien n’est déjà plus comme avant.

Maintenant, on n’est pas près d’en voir des milliers sortir des imprimantes de ces Strati. Ce cabriolet de 800 kilos qui roule à l’électricité n’accueille que deux personnes qui arpenteront la route cheveux au vent à une allure maximum de 40 km/h. Mais, tout de même, l’opus d’une enseigne américaine appelée Local Motors a fait sensation à Chicago.

Comment fait-on naître une Strati ? Au terme d’un procédé en trois étapes qui dure 44 heures. Vous commencez par envoyer à l’imprimante un dossier digitalisé pour faire une première sortie de la forme de la voiture. Ensuite vous corriger avec une fraiseuse pour obtenir exactement la forme que vous souhaitez, après cela vous assemblez les pièces, le moteur, les roues, les freins. Puis vous vous mettez au volant et vous partez.  Alors qu’il faut des milliers de pièces pour assembler une voiture classique, la Strati ne se compose que de 49 pièces.

Cette voiture a une ambition commerciale. Début 2016, vous pourrez débourser entre 16.000 et 27.000 euros pour en avoir une. Ceci dit, attention : ne prenez pas un crédit de trop longue durée. Le fabricant estime à 5 ans la durée de vie de cette voiture qui n’est pas destinée à finir son parcours à la casse puisque la Strati peut ensuite être recyclée.

Caradisia.com

Aucun commentaire:
Votre commentaire
Vous aimerez peut-être × +