Pages

22/07/2015

Etats-Unis : Après l'Aïd el-Fitr passé à l’aéroport, des MRE appellent au boycott de la RAM

Partagez !

Après plusieurs mois de silence, le groupe Facebook des MRE des Etats-Unis qui dénoncent les dysfonctionnements de Royal Air Maroc a recommencé à accueillir une série de publications. Et pour cause, plusieurs membres de cette communauté ont fêté l’Aïd el-Fitr à l’aéroport international de New York. La RAM s’excuse, mais plusieurs MRE appellent au boycott de la compagnie nationale.



« La manière avec laquelle la RAM abuse des gens est vraiment triste », se désole Adam Almaghribi, un Marocain résidant à New York et administrateur du groupe Facebook dédié aux Américano-marocains qui dénoncent la compagnie aérienne nationale.
Il réagit ainsi aux gros retards enregistrés par la RAM en fin de semaine dernière à l’aéroport international de New York-John F. Kennedy. Le premier vol devait décoller jeudi 18 juillet a accusé 36 heures de retard, ce qui a décalé tous les autres vols de la ligne Casablanca-New York. De nombreux Marocains qui avaient prévu de célébrer l’Aid el-Fitr au Maroc en famille se sont donc ainsi retrouvés coincés. Vidéos, plaintes, etc. se sont multipliées sur les réseaux sociaux depuis, notamment sur Facebook.
Panne technique fréquente chez toutes les compagnies, selon la RAM
De son côté Royal Air Maroc parle de « panne technique ». « C’est très fréquent dans le transport aérien surtout en période de pointe. Toutes les compagnies peuvent y être sujettes. Quand elle est survenue, on a essayé de la réparer. Mais quand on a vu que ça allait prendre du temps, on a mobilisé un autre avion », explique à Yabiladi un responsable au siège de la compagnie qui requiert l’anonymat. « Bien-sûr nous nous excusons pour tous les désagréments subis par les passagers », ajoute-t-il, soulignant que la compagnie a « pris en charge tous les passagers : hébergement, alimentation et autre » jusqu’à leur embarquement.


...Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/37593/etats-unis-apres-l-aid-el-fitr-passe.html
« La manière avec laquelle la RAM abuse des gens est vraiment triste », se désole Adam Almaghribi, un Marocain résidant à New York et administrateur du groupe Facebook dédié aux Américano-marocains qui dénoncent la compagnie aérienne nationale.

Il réagit ainsi aux gros retards enregistrés par la RAM en fin de semaine dernière à l’aéroport international de New York-John F. Kennedy. Le premier vol devait décoller jeudi 18 juillet a accusé 36 heures de retard, ce qui a décalé tous les autres vols de la ligne Casablanca-New York. De nombreux Marocains qui avaient prévu de célébrer l’Aid el-Fitr au Maroc en famille se sont donc ainsi retrouvés coincés. Vidéos, plaintes, etc. se sont multipliées sur les réseaux sociaux depuis, notamment sur Facebook.

Panne technique fréquente chez toutes les compagnies, selon la RAM

De son côté Royal Air Maroc parle de « panne technique ». « C’est très fréquent dans le transport aérien surtout en période de pointe. Toutes les compagnies peuvent y être sujettes. Quand elle est survenue, on a essayé de la réparer. Mais quand on a vu que ça allait prendre du temps, on a mobilisé un autre avion », explique à Yabiladi un responsable au siège de la compagnie qui requiert l’anonymat. « Bien-sûr nous nous excusons pour tous les désagréments subis par les passagers », ajoute-t-il, soulignant que la compagnie a « pris en charge tous les passagers : hébergement, alimentation et autre » jusqu’à leur embarquement.





yabiladi

Après plusieurs mois de silence, le groupe Facebook des MRE des Etats-Unis qui dénoncent les dysfonctionnements de Royal Air Maroc a recommencé à accueillir une série de publications. Et pour cause, plusieurs membres de cette communauté ont fêté l’Aïd el-Fitr à l’aéroport international de New York. La RAM s’excuse, mais plusieurs MRE appellent au boycott de la compagnie nationale.

...Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/37593/etats-unis-apres-l-aid-el-fitr-passe.html
Après plusieurs mois de silence, le groupe Facebook des MRE des Etats-Unis qui dénoncent les dysfonctionnements de Royal Air Maroc a recommencé à accueillir une série de publications. Et pour cause, plusieurs membres de cette communauté ont fêté l’Aïd el-Fitr à l’aéroport international de New York. La RAM s’excuse, mais plusieurs MRE appellent au boycott de la compagnie nationale.

...Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/37593/etats-unis-apres-l-aid-el-fitr-passe.html

Etats-Unis : Après l'Aïd el-Fitr passé à l’aéroport, des MRE appellent au boycott de la RAM

Après plusieurs mois de silence, le groupe Facebook des MRE des Etats-Unis qui dénoncent les dysfonctionnements de Royal Air Maroc a recommencé à accueillir une série de publications. Et pour cause, plusieurs membres de cette communauté ont fêté l’Aïd el-Fitr à l’aéroport international de New York. La RAM s’excuse, mais plusieurs MRE appellent au boycott de la compagnie nationale.
« La manière avec laquelle la RAM abuse des gens est vraiment triste », se désole Adam Almaghribi, un Marocain résidant à New York et administrateur du groupe Facebook dédié aux Américano-marocains qui dénoncent la compagnie aérienne nationale.
Il réagit ainsi aux gros retards enregistrés par la RAM en fin de semaine dernière à l’aéroport international de New York-John F. Kennedy. Le premier vol devait décoller jeudi 18 juillet a accusé 36 heures de retard, ce qui a décalé tous les autres vols de la ligne Casablanca-New York. De nombreux Marocains qui avaient prévu de célébrer l’Aid el-Fitr au Maroc en famille se sont donc ainsi retrouvés coincés. Vidéos, plaintes, etc. se sont multipliées sur les réseaux sociaux depuis, notamment sur Facebook.
Panne technique fréquente chez toutes les compagnies, selon la RAM
De son côté Royal Air Maroc parle de « panne technique ». « C’est très fréquent dans le transport aérien surtout en période de pointe. Toutes les compagnies peuvent y être sujettes. Quand elle est survenue, on a essayé de la réparer. Mais quand on a vu que ça allait prendre du temps, on a mobilisé un autre avion », explique à Yabiladi un responsable au siège de la compagnie qui requiert l’anonymat. « Bien-sûr nous nous excusons pour tous les désagréments subis par les passagers », ajoute-t-il, soulignant que la compagnie a « pris en charge tous les passagers : hébergement, alimentation et autre » jusqu’à leur embarquement.


...Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/37593/etats-unis-apres-l-aid-el-fitr-passe.html

Etats-Unis : Après l'Aïd el-Fitr passé à l’aéroport, des MRE appellent au boycott de la RAM

Après plusieurs mois de silence, le groupe Facebook des MRE des Etats-Unis qui dénoncent les dysfonctionnements de Royal Air Maroc a recommencé à accueillir une série de publications. Et pour cause, plusieurs membres de cette communauté ont fêté l’Aïd el-Fitr à l’aéroport international de New York. La RAM s’excuse, mais plusieurs MRE appellent au boycott de la compagnie nationale.
« La manière avec laquelle la RAM abuse des gens est vraiment triste », se désole Adam Almaghribi, un Marocain résidant à New York et administrateur du groupe Facebook dédié aux Américano-marocains qui dénoncent la compagnie aérienne nationale.
Il réagit ainsi aux gros retards enregistrés par la RAM en fin de semaine dernière à l’aéroport international de New York-John F. Kennedy. Le premier vol devait décoller jeudi 18 juillet a accusé 36 heures de retard, ce qui a décalé tous les autres vols de la ligne Casablanca-New York. De nombreux Marocains qui avaient prévu de célébrer l’Aid el-Fitr au Maroc en famille se sont donc ainsi retrouvés coincés. Vidéos, plaintes, etc. se sont multipliées sur les réseaux sociaux depuis, notamment sur Facebook.
Panne technique fréquente chez toutes les compagnies, selon la RAM
De son côté Royal Air Maroc parle de « panne technique ». « C’est très fréquent dans le transport aérien surtout en période de pointe. Toutes les compagnies peuvent y être sujettes. Quand elle est survenue, on a essayé de la réparer. Mais quand on a vu que ça allait prendre du temps, on a mobilisé un autre avion », explique à Yabiladi un responsable au siège de la compagnie qui requiert l’anonymat. « Bien-sûr nous nous excusons pour tous les désagréments subis par les passagers », ajoute-t-il, soulignant que la compagnie a « pris en charge tous les passagers : hébergement, alimentation et autre » jusqu’à leur embarquement.


...Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/37593/etats-unis-apres-l-aid-el-fitr-passe.html

Aucun commentaire:
Votre commentaire
Vous aimerez peut-être × +